Auteur
État
Langue
L’OBJECTIVITÉ  DE  LA PERCEPTION DES  SENS EXTERNES ET LES THÉORIES MODERNES Zoom

L’OBJECTIVITÉ DE LA PERCEPTION DES SENS EXTERNES ET LES THÉORIES MODERNES

Auteur : Mgr Albert FARGES Thème : Philosophie Langue : Français Etat : Neuf Nombre de pages : 242 (1 volume)

17,00 €

Résumé

La question de l’objectivité des sens externes ou de la valeur de leurs perceptions a de tout temps vivement préoccupé les philosophes de toutes les écoles. C’est en effet l’existence du monde extérieur et la possibilité de le connaître qui sont en jeu dans ce redoutable problème, et par conséquent l’existence même et le fondement de toute science expérimentale. Mais pour nous, philosophes scolastiques, cette importance est encore plus grande. S’il est vrai, comme nous le croyons, que l’intelligence ne fait que porter à un degré supérieur, en les transformant, les données sensibles, il est clair que la valeur des notions intellectuelles dépend en grande partie de la valeur de ces premières données. Si le monde des corps n’est plus qu’une illusion, le monde des idées pures risque fort d’être pareillement illusoire. Aussi devons-nous prendre soin, avant d’édifier le second étage de la connaissance humaine, de ne pas démolir le premier, et d’en vérifier au besoin, pour les raffermir, les profondes assises.Et cependant que de nuages amoncelés autour de ce grave problème par nos savants modernes !

Les philosophes, ne sachant plus comment expliquer l’énigme de la perception externe dont ils semblent avoir perdu le secret, ont trouvé plus commode de la nier, en la réduisant à une perception interne ; les physiologistes de leur côté, poussés par cette manie de simplification à outrance qui cherche l’unité des choses dans leur identité, ont méconnu le double jeu si différent de nos organes des sens externes, celui de la perception objective, et celui de la perception subjective ;ils les ont confondus et identifiés par la plus déplorable méprise.Grâce à cette nouvelle « simplification » le problème, déjà si difficile de l’objectivité, a été embrouillé comme à plaisir ; il est devenu plus obscur et plus mystérieux que jamais, au point de décourager les meilleurs esprits qui se laissent entraîner, chaque jour plus nombreux, sur les pentes de l’idéalisme et du scepticisme.

Caractéristiques
Titre : L’OBJECTIVITÉ DE LA PERCEPTION DES SENS EXTERNES ET LES THÉORIES MODERNES
Auteur : Mgr Albert FARGES
ISBN : 2-8162-0490-2
Etat : Neuf
Thème : Philosophie
Volumes : 1
Nombre de pages : 242
Format : 14,5x20,5
Qualité : Livre neuf. Nouvelle édition
Langue : Français
Extraits Avis des internautes

Donner votre avis

L’OBJECTIVITÉ  DE  LA PERCEPTION DES  SENS EXTERNES ET LES THÉORIES MODERNES

L’OBJECTIVITÉ DE LA PERCEPTION DES SENS EXTERNES ET LES THÉORIES MODERNES

Donner votre avis